Charte : Qu’ont donc fait le recteur, le secrétaire-général et le Conseil de l'Université ?

22 janvier 2017

Chronologie des événements de décembre 2016 au sujet du projet de loi modifiant la Charte de l'Université de Montréal

1) Le Conseil de l'Université a adopté en catimini le 12 décembre 2016 un projet de refonte de la Charte de l'Université de Montréal !

2) Le Conseil a mandaté le Secrétaire général, M. Alexandre Chabot "afin qu’il transmette dès maintenant le projet de loi (Loi modifiant la Charte de l’Université de Montréal L.Q.1967. C.129) à l’Assemblée nationale et au gouvernement du Québec en vue d’une modification de la Charte de l’Université".

3) Le recteur, le Secrétaire général, le Conseil, n'ont ni informé ni saisi l'Assemblée universitaire de cette action en préparation alors que l'Assemblée se réunissait quelques jours auparavant, le 5 décembre 2016 !

4) Dans son allocution annuelle le 14 décembre 2016, le recteur s'est exprimé en termes vagues sur les changements à la Charte en vigueur (cf. Allocution du recteur, pp.6-7), à telle enseigne qu'en lisant sa déclaration, on ne peut guère soupçonner le grand chambardement en jeu.

5) Le 16 décembre 2016, le secrétaire-général avise les membres de l'Assemblée universitaire de ces décisions.

Pourquoi n’en avoir rien dit auparavant à la communauté ?

Pourquoi n’en avoir rien dévoilé à l’Assemblée universitaire ?

Tout cela est très troublant et tout à fait contraire à la collégialité universitaire.

***

Lire dans Le Devoir les déclarations des professeurs de la Faculté de droit.

GOUVERNANCE DE L’UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL - La légalité de la réforme du recteur mise en doute - Le Devoir 23 janvier 2017

voir plus de déail
  • Événements
  • Dates repères
  • Autres
Conventions et ententes Statuts et règlements Procédure des assemblées