La dérive administrative a un coût

05 novembre 2014

La dérive administrative a un coût... et il ne cesse de s’accroître !

Examinons quelques données marquantes des États financiers de l'UdeM et de l'Association canadienne des professeurs et professeures d'Université (ACPPU).

  • Le plus récent virage bureaucratique de l’UdeM : un bond des dépenses administratives depuis 2009-2010 
  • Un des plus mauvais ratios étudiants-professeur : l’Université de Montréal aux derniers rangs des institutions comparables au Québec et au Canada
  • Une tendance lourde : moins pour la recherche et pour l'enseignement


NÉGO EN ACTION - numéro 8 - 5 novembre 2014

LIRE LE BULLETIN NÉGO EN ACTION, NUMÉRO 8, 5 novembre 2014


voir plus de déail
  • Événements
  • Dates repères
  • Autres
Conventions et ententes Statuts et règlements Procédure des assemblées