La direction de l'UdeM a causé un préjudice sérieux au SGPUM dit la juge Grignon

16 janvier 2017

Dans le journal LE DEVOIR de ce matin :

Le Tribunal du travail blâme l’UdeM

L’établissement a causé un « préjudice sérieux » au syndicat qui représente ses 1300 professeurs dans une négociation

16 janvier 2017 |Marco Fortier | Éducation

Sur le site du journal Le Devoir

* * *

Décision du Tribunal du travail : L’Université de Montréal « a court-circuité le monopole de représentation du SGPUM et tenté d'influencer directement les cliniciens enseignants ».  LIRE LE JUGEMENT COMPLET

La juge administrative  Marie-Claude Grignon du Tribunal administratif du travail (TAT) a rendu une ordonnance provisoire le 13 janvier 2017.

Le SGPUM souligne les éléments suivants de la décision de la juge Grignon:

(70)… que l'Université a court-circuité le monopole de représentation du SGPUM et tenté d'influencer directement les cliniciens enseignants en voulant insuffler au sein de la structure syndicale une position favorable à l'offre de l'employeur avant l'expiration du délai de réponse du 22 décembre 2016 fixé au syndicat (…)

(72) … il apparaît que l'Université a cherché à s'ingérer dans la gestion et les stratégies de négociation du SGPUM en affaiblissant son rapport de force et en entravant ses activités à titre de représentant des cliniciens enseignants. (…)

(75) … il est démontré que le syndicat subit un préjudice sérieux ou irréparable affectant son rôle de représentant exclusif des cliniciens enseignants par le maintien de communications de l'employeur qui minent ses stratégies de négociation (…)

(76) … Les communiqués diffusés par l'employeur ont eu et auraient encore pour effet d'élimer le tissu syndical que le SGPUM tente de resserrer dans le cadre de la négociation d'une toute première convention collective

(78) «Le tribunal » … Il y a lieu d'intervenir pour permettre de donner plein effet au monopole de représentation dont jouit le syndicat et lui permettre de choisir les stratégies qu'il estime être les meilleures afin de représenter ses membres, et ce, sans interférence de la part de l'employeur.

LIRE LE JUGEMENT COMPLET

voir plus de déail
  • Événements
  • Dates repères
  • Autres
Conventions et ententes Statuts et règlements Procédure des assemblées