La primauté de la convention collective, une priorité absolue.

02 décembre 2014

Un enjeu majeur de la négociation actuelle : la primauté de la convention collective sur la Charte, les Statuts, les règlements et politiques de l'Université.

Une plaidoirie écrite de l’Université dans le cadre d’un grief du SGPUM sur le monopole de représentation créé un véritable choc chez les professeurs : toutes les clauses de notre convention collective sont menacées ! 

Les professeurs sont moins bien protégés que les chargés de cours !

La clause DG 1.01 tend à invalider l’exercice même de négocier les conditions de travail.

Elle ouvre la porte à l’autoritarisme institutionnel.

Même si la loi protège les contrats de travail, cette faille conduit à une incertitude quant à la validité même de notre contrat de travail.

L’employeur se sert de cette faille pour soutenir qu’il n’est pas lié par nos conditions de travail négociées.

Il faut remédier à cette ambiguïté en abrogeant DG1.01 dès maintenant !

NÉGO EN ACTION - numéro 12 - 2 décembre 2014

LIRE LE BULLETIN NÉGO EN ACTION, NUMÉRO 12, 2 décembre 2014


voir plus de déail
  • Événements
  • Dates repères
  • Autres
Conventions et ententes Statuts et règlements Procédure des assemblées