Le SGPUM demande le retrait du sondage sur la transformation institutionnelle

18 février 2016

18 février 2016 AM.

Le président du SGPUM s'est adressé d'urgence au recteur et aux vice-recteurs concernés ce matin pour leur communiquer ce qui suit.

M. Le recteur, Guy Breton

M. Le vice-recteur au développement académique, Gérard Boismenu

M. Le vice-recteur aux ressources humaines, Jean Charest

Bonjour,

Le SGPUM prend connaissance ce 18 février des publications sur le site UdeM nouvelles et sur le site Transformation institutionnelle.

Le sondage sur la transformation institutionnelle porte sur des sujets touchés par la convention collective SGPUM, d'ailleurs soulevés dans les griefs récents pour lesquels nous requérons de nouveau une négociation urgente.

Par conséquent, considérant qu’il y a une entrave au travail du syndicat, nous demandons le retrait immédiat du sondage.  À défaut d’être retiré, le sondage sera contesté devant le Tribunal administratif du travail du Québec.

Par ailleurs nous avons appris que la consultation se fait, pour d’autres groupes de l’Université, par des moyens placés sous leur contrôle, sans sollicitation directe auprès des membres. Le même droit doit être reconnu pour tous les groupes, syndicats et associations de la Communauté UdeM. Nous demandons le même droit de regard sur la diffusion. Le SGPUM n’autorise pas l’employeur à communiquer directement avec ses membres sur ces matières.

Cordialement, 

Jean Portugais
Président du SGPUM



voir plus de déail
  • Événements
  • Dates repères
  • Autres
Conventions et ententes Statuts et règlements Procédure des assemblées