Message du Comité syndical de négociation aux professeur-e-s du SGPUM

19 novembre 2014

Après une quinzaine de séances de négociation, malgré les efforts entrepris par le Syndicat à la table de négociation pour parvenir à une entente sur un ensemble de points, l'administration de l’Université refuse toujours de prendre en compte les demandes essentielles du SGPUM concernant :

  • La primauté de la convention collective
  • Le statut de professeur-e et la charge d’encadrement
  • Le régime de retraite
  • Les salaires


Les représentants du SGPUM considèrent que pour arriver à une entente, l'administration de l’Université doit maintenant :

  • Répondre positivement aux attentes des membres sans chercher à introduire dans la convention collective des reculs inacceptables.
  • Jouer franc jeu et mettre cartes sur tables. Elle doit présenter à la table de négociation sa position complète, y compris les matières monétaires.

Les instances du SGPUM feront rapidement le point sur la situation.

Le comité de négociation va se présenter comme prévu à la prochaine séance de conciliation le 25 novembre pour y recevoir les propositions de l’Université concernant les salaires.


Le Comité syndical de négociation du SGPUM

Vincent Dagenais (porte-parole)

Prof. Michel Coutu (École de Relations industrielles)

Prof. Marianne Kempeneers (Département de Sociologie)

Prof. Éric Troncy (Département de Biomédecine vétérinaire)

Me Kathleen Cahill (conseillère juridique)



voir plus de déail
  • Événements
  • Dates repères
  • Autres
Conventions et ententes Statuts et règlements Procédure des assemblées