Recommandations pour l’évaluation en ligne des activités d’enseignement par les étudiant-e-s

18 janvier 2018

Depuis l’automne 2016, une pression a été faite sur les unités pour que l’évaluation des activités d’enseignement par les étudiant-e-s se fasse entièrement en ligne alors que celle-ci n’avait pas encore fait ses preuves. L’évaluation de l’enseignement s’est ainsi pratiquée de manière variable d’une unité à l’autre :

  • Évaluation entièrement en ligne ;
  • Évaluation hybride (partie quantitative réalisée sur papier, partie qualitative réalisée en ligne) ;
  • Évaluation entièrement papier.

Par ailleurs, dans les unités où l’évaluation s’est faite entièrement en ligne, les pratiques ont également varié : dans certaines unités, une période de 10-15 minutes était réservée en classe pour que les étudiants puissent remplir le questionnaire alors que dans d’autres, le questionnaire était rempli au moment qui convient à chaque étudiant, à l’intérieur d’une période de 3 ou 4 semaines.

Les données disponibles ne permettent pas de savoir quel scénario a été employé par quelles unités et donc ne permettent pas d’estimer l’impact de ces variations sur le nombre de répondants ni sur la qualité des réponses. Toutefois, selon, le rapport sur l’évaluation de l’enseignement présenté à l’Assemblée universitaire par le Comité institutionnel d’évaluation de l’enseignement (CIEE), la migration en ligne des formulaires d’évaluation a entraîné une baisse très importante des taux de réponse, lequel était d’à peine 41,1 % en moyenne pour les cours de premier cycle à l’hiver 2017. Voici plus précisément quels ont été les taux de réponse :


Premier cycle

Cycles supérieurs


Formulaire papier

Formulaire en ligne

Formulaire papier

Formulaire en ligne

Automne 2016

66,5 %

45,1 %

77,2 %

54,5 %

Hiver 2017

66,3 %

41,1 %

83,4 %

51,0 %

Or, ces taux de réponse très faibles compromettent la validité et la fiabilité de ces évaluations.

Dans le rapport du CIEE, il est indiqué que chaque unité peut choisir les modalités de l’évaluation :

« Conformément à la politique sur l’évaluation de l’enseignement, les unités sont responsables de décider des modalités d’évaluation de l’enseignement. Elles décident par exemple du mode d’évaluation (sur formulaire papier ou électronique), du moment choisi pour administrer les formulaires et des moyens pour contacter les étudiants. » (p. 2)

Considérant que les évaluations des étudiant-e-s sont une composante importante des dossiers de promotion des professeur-e-s, nous recommandons à tous les membres de porter ce sujet à l’attention de leur assemblée départementale et à demander que les questionnaires d’évaluation, qu’ils soient remplis en ligne ou sur papier, soient administrés selon les modalités suivantes :

  • sous la supervision d’une personne désignée par le département (autre que le ou la professeur-e),
  • lors d’une période dédiée en classe, déterminée conjointement avec le ou la professeur-e.

Cette façon de faire vise à rendre le processus plus rigoureux et uniforme et à obtenir un taux de réponse satisfaisant.

Il s’agit d’une mesure transitoire dans l’attente d’une décision suite au dépôt d’un grief à ce sujet en janvier 2017. Dans ce grief, le SGPUM dénonce tant la précipitation avec laquelle l’université a implanté ces nouvelles modalités d’évaluation de l’enseignement que le manque de rigueur découlant de cette précipitation. Afin de protéger les intérêts de ses membres, le syndicat conteste la validité de ces évaluations et leur utilisation pour des fins d’évaluation statutaire.

voir plus de déail
  • Événements
  • Dates repères
  • Autres
Conventions et ententes Statuts et règlements Procédure des assemblées CHARGE PROFESSORALE Formulaire - charge professorale Page Facebook SGPUM Politique de communication