Transformation institutionnelle : la CASUM exige du recteur de prendre le temps de la réflexion

11 mars 2016

La Coalition des syndicats et associations de l’Université de Montréal (CASUM), qui représente l'ensemble des étudiants et des employés de l'Université de Montréal, soit plus de 50 000 personnes, a sollicité une rencontre avec le recteur Guy Breton au sujet de la transformation institutionnelle. La rencontre a eu lieu ce matin 11 mars et voici le communiqué officiel de la CASUM.

Communiqué de presse – POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Université de Montréal - La CASUM exige du recteur de prendre le temps de la réflexion.

Lors d’une rencontre tenue le 11 mars 2016, la Coalition des syndicats et associations de l’Université de Montréal (CASUM) a exprimé au recteur Guy Breton ses inquiétudes en regard du calendrier et du processus de transformation institutionnelle de l’Université de Montréal.

La CASUM considère le calendrier de consultation du rectorat à la fois inapproprié et précipité. En outre, la CASUM déplore l’absence d’un diagnostic clair des problèmes que la réorganisation de l’institution devrait résoudre.

La CASUM exprime au recteur la nécessité de laisser à la communauté universitaire le soin de prendre tout le temps requis, jusqu’à une année si nécessaire, pour effectuer un diagnostic clair de la situation et élaborer des propositions adéquates et réfléchies pour l’avenir. Le calendrier de consultation du rectorat devra être revu et adapté en conséquence.

Lors de cette rencontre, la CASUM a insisté sur le fait que ses représentants doivent rencontrer leurs propres membres dans toutes les unités concernées, et que cela ne saurait se réaliser dans la précipitation ou l’absence d’un réel diagnostic universitaire, aspects manquants à la présente consultation menée par le rectorat. La CASUM a aussi exigé que l’Assemblée universitaire soit partie prenante de la consultation, notamment par la soumission au vote à cette instance des modalités de consultation par le rectorat. Ainsi, aucune décision quant aux transformations institutionnelles ne devrait survenir avant la fin des consultations effectuées par les différentes organisations de la CASUM auprès de leurs membres. La CASUM attend les réponses du recteur sur les demandes formulées à cet effet.

Par cette rencontre avec le recteur, la CASUM démontre fermement que toute réforme de l’Université de Montréal ne peut se réaliser sans la participation et l’accord de sa communauté.

Signataires

Association générale des étudiants et des étudiantes de la Faculté de l'éducation permanente de l'Université de Montréal (AGEEFEP)

Fédération des associations étudiantes du campus de l'Université de Montréal (FAÉCUM)

Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université de Montréal (SCCCUM)

Syndicat des employé(s) de la recherche de l’Université de Montréal (SERUM)

Syndicat des étudiant-es salarié-es de l’Université de Montréal (SÉSUM)

Syndicat des employés-es de l'Université de Montréal (SEUM – 1244)

Syndicat des employés d'entretien de l'Université de Montréal (SEEUM – 1186)

Syndicat général des professeurs et professeures de l'Université de Montréal (SGPUM)


-30-


voir plus de déail
  • Événements
  • Dates repères
  • Autres
Conventions et ententes Statuts et règlements Procédure des assemblées