Vers un vote d'affiliation à l'Association canadienne des professeures et professeurs d'université

06 novembre 2018

Dans le contexte de la prochaine Assemblée générale du SGPUM au cours de laquelle les membres auront à se prononcer sur une proposition d'affiliation à l'Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU), nous présentons aujourd'hui un premier bulletin d'information à ce sujet.

Les professeures et professeurs du SGPUM ne sont pas près d'oublier que l'ACPPU, représentée par le professeur et président sortant Robin Vose (voir vidéo), a pris fait et cause il y a un an pour les professeures et professeurs du SGPUM lors des audiences sur le projet de loi modifiant la Charte de l'Université, (la loi 234) à l’Assemblée nationale du Québec. C'était à la fois un appui politique et une prise de position d'importance au sujet de l'université.

Qui est l’ACPPU ?

L'Association est une personne morale dont la dénomination est « Association canadienne des professeures et professeurs d’université » qui a pour mandat de défendre les intérêts du personnel académique, dont les professeurs, les bibliothécaires et les chercheurs, de promouvoir les normes de leur profession et de chercher à améliorer la qualité de l’enseignement postsecondaire au Canada.

L'ACPPU, créée en 1951 (avec le concours de l’Association des professeurs de l’Université de Montréal), est le porte-parole national du corps professoral et personnel académique. Présente dans 123 universités et collèges du pays,bilingue, lACPPU représente plus de 70 000 professeurs et professeures, bibliothécaires, chercheurs et autres universitaires.

L'ACPPU défend d’abord et avant tout la liberté académique et travaille activement à améliorer la qualité et l'accessibilité de l'enseignement postsecondaire au Canada dans l’intérêt public.

L’ACPPU offre divers services aux membres de la communauté :

L'ACPPU publie des enquêtes, un almanach annuel qui est une référence, des mémoires et des rapports conséquents sur la vie universitaire, et de nombreuses publications (exemple : Entretien avec Sophie Quigley - La fin de l'évaluation par les étudiants ?)

De plus, à l'instar des dirigeants des universités U15 (regroupement des 15 grandes universités de recherche du Canada), l’ACPPU effectue du lobbying auprès du gouvernement fédéral et des représentations au profit de ses membres et de l’enseignement supérieur.

L’ACPPU entretient des liens avec des organisations internationales qui défendent, elles aussi le personnel académique et le corps professoral.

S’unir à l’ACPPU représente une occasion de formidable solidarité, un antidote à la perte de sens au travail !

Précisons aussi que l’UdeM est la seule université du regroupement U15  dont le syndicat ou association de professeurs n’est pas membre de l’ACPPU. Et le SGPUM est aussi le seul syndicat parmi les trois universités québécoises du U15 (Montréal, Laval, McGill) à ne pas participer à ce forum important. Il faut y remédier.

Regarder la vidéo de présentation de l'ACPPU

Document de présentation de l'ACPPU

voir plus de déail
  • Événements
  • Dates repères
  • Autres
Conventions et ententes Statuts et règlements Procédure des assemblées CHARGE PROFESSORALE Formulaire - charge professorale Page Facebook SGPUM Politique de communication